Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 mai 2007 3 23 /05 /mai /2007 16:11
J’ai entendu dire d’un ami qui a un copain pompier sur Paris qu’il n’est pas rare de nos jours de trouver des alligators dans les égouts de notre capitale. Le pompier en question a déjà participé à la capture de l’un d’entre eux. A l’origine ces animaux sont achetés par des propriétaires insouciants. Très vite, ils deviennent trop embarrassant pour l’appartement et sont abandonnés par les toilettes. Ils se retrouvent ainsi dans les égouts de notre belle capitale. Ils y grandissent, ils y chassent et par manque de clarté, ils y deviennent aveugles.

Des crocodiles dans les égouts


Cette histoire se déroule à l’origine aux Etats Unis, à New York pour être plus précis, berceau de cette légende qui à fait le tour du monde. Comme souvent, la rumeur est tirée d’un fait divers bien réel.
Il faut chercher jusqu’en février 1935 pour découvrir le fond de vérité de cette légende. En cette date un groupe de jeunes gens tombèrent nez à nez avec un alligator sortant des égouts New-Yorkais, cette même année d’autres alligators sont aperçus dans le fleuve du Bronx sur l’île de Manhattan. Une vaste campagne d’extermination est lancée jusqu’en 1937, détail « oublié » de la légende.
Le zoo New-Yorkais affirme de son coté que cette histoire fait parti des légendes de la ville. Il informe également que cette animale à sang froid ne pourrait survivre très longtemps avec les conditions qu’offrent les égouts, l’eau y étant trop froide. Cette animale comme toutes les espèces à sang froid a besoin d’une source de chaleur externe pour réguler la température de son corps. Dans une eau dont la température est inférieure à 80°F soit un peu plus de 26°C, les enzymes de l’estomac de l’alligator ne peuvent assurer leur rôle et il ne peut donc digérer les aliments ingurgités.
Repost 0