Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 05:51
En recevant il y a quelques jours le hoax suivant, je me suis surpris à lancer un spontané « Et voilà, c'est reparti ! »

 

Sans plus attendre, voici ci-après, un copié-collé du texte de ce fameux hoax :

 

« Etre sur Facebook est depuis peu devenu trop populaire. Il y a eu quelques membres qui se sont plaints que Facebook est en train de devenir très lent. Les enregistrements montrent que la raison est qu'il y a trop de membres non-actifs et d'un autre coté trop de nouveaux membres sur Facebook. Nous sommes en train d'envoyer ces messages pour voir si les membres sont actifs ou pas. Si tu es actif, s'il te plait envoie ce message à 15 autres utilisateurs en utilisant Copier + Coller pour montrer que tu es bien actif. Ceux qui n'enverront pas ce message dans les 2 semaines, seront automatiquement résiliés pour créer plus d'espace. Si Facebook reste tout de même surpeuplé nous demanderons une participation mais jusque là ,envoie ce message à tous tes amis pour me montrer que tu es actif et pas effacé.

Créateur de Facebook: Mark Zuckerber Message en cours d'envoi.. »

 

Calmons le jeu tout de suite. Tout ceci est bien entendu faux. Il s'agit de l'actualisation d'un hoax apparu en France au début de l'année. Ce dernier expliquait la fermeture des comptes HOTMAIL inactifs.

 

« Bonjour à tous... Nous espérons que tout va bien pour vous et que vous êtes contents.


Cher utilisateur de Hotmail, en raison d'un accroissement soudain du nombre d'utilisateurs de nos services, il nos est apparu que nos capacités d'hébergements vont être dépassées. De ce fait, toutes les personnes qui n'auront pas reçus ce message (avec le texte initial en objet) dans le mois qui suit la date indiquée, seront supprimées de nos serveurs. S'il vous plait, veuillez re-expédier ce message afin que nous puissions vérifier que vous utilisez toujours votre compte Hotmail


ATTENTION ATTENTION, Hotmail est surchargé et nous devons faire de la place, pour ce faire, nous voudrions savoir quels utilisateurs utilisent toujours leurs comptes Hotmail. Si vous utilisez encore votre compte, veuillez transférer ce message à tous vos contacts. Si vous ne transférez pas ce message, nous détruirons votre compte.

Mr. Jon Henerd

Hotmail Admin. Dept. »

 

A la réception de ce type d'information, voici une liste de questions que devraient se poser tout à chacun.

 

* En quoi des comptes inactifs ralentissent un serveur ? C'est un comble. Un compte inactif n'occupe que quelques octets au sein d'une base de données. L'absence de trafic sur ces dits comptes n'use d'aucune bande passante, donc pas de ralentissement.

 

* Pourquoi fermer des comptes ? En effet, le principe même des réseaux sociaux et de multiplier le nombre de membres afin de constituer une base riche et ainsi d'accroître les chances de retrouver un ami perdu de vue depuis plusieurs années.

 

* Si le trafic est devenu lent, pourquoi le ralentir encore avec un transfert de masse de ce message ?

 

* Comment Hotmail ou Facebook peuvent-ils contrôler l'expédition de ce message ? Cela impliquerait-il que nous courriel soient lus, surveillés ou encore analysés ?

 

* Que pensez de la destiné d'un compte actif mais dont le propriétaire est indisponible durant un mois ?

 

* Si comme l'ours Maturin, je ne dispose pas d'un nombre suffisant de contact pour faire suivre ce message, supprimera-t-on mon compte ?

 

* Pourquoi ces services, à l'heure du web 2.0, n'usent-ils pas de méthode moins lourdes pour contrôler l'activité d'un compte, en sachant que rien que le fait de se connecter suffit à laisser une trace ?

 

* Et surtout, pourquoi nous autres internautes n'avons toujours pas appris depuis toutes ses années ?

 

En conclusion, il est tout de même intéressant de constater que les hoax évoluent avec son époque.

 

« Le phénomène des "hoax" sur les réseaux sociaux français est assez récent, commente Guillaume Brossard, du site de référence hoaxbuster.com, simplement parce que ce qui était un lieu pour initiés se développe. Les "hoax" suivent l'air du temps : d'abord les mails, puis les blogs, les réseaux sociaux... » Sur­tout, le message pipeau comble le vide. « Sur Face­book, les gens n'ont pas forcément grand-chose à se dire. Mais ils tiennent à montrer qu'ils sont là. Alors ils s'envoient des vidéos, des messages en chaîne... et des "hoax" ! »

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jade 05/02/2011 13:48


oui, il y en a encore pour y croire car ils ne sont pas aussi doués que d'autres pour trouver les renseignements nécessaires à la vérification donc, de bonne foi, ils font suivre, tout simplement
par peur de se voir leur compte supprimé et ne plus pouvoir communiquer avec leurs amis.


lyncey 22/10/2010 02:15


j ' habite en nouvelle calédonie et c' est exactement la mème histoire


Alfa77 30/11/2009 12:49


Et il y a des gens pour encore coire ce genre d'email.

Heureux de constater qu'il existe ce genre de site pour ce battre contre tous ces courriers qui pollues nos boites mails.